Thiès : les mesures de restrictions liées au coronavirus entraînent une explosion de grossesses

Les mesures de restrictions prises par les autorités sanitaires du Sénégal pour freiner la propagation de la maladie à coronavirus ont entraîné une explosion de grossesses à Thiès, une ville située à 70 km de l’Est de Dakar, rapporte L’Observateur. 
 « Actuellement, nous recevons beaucoup de femmes en état de grossesse. C’est la majorité de nos consultations. Elles font d’ailleurs une longue queue devant la salle de consultations prénatales. Vous pouvez le constater. Je pense que ce sont les conséquences du couvre-feu », a confié à L’Obs, Ndèye Fall, sage-femme dans un centre de santé. 
 Des activités ont repris dans ce district où des femmes pour la plupart sont venues pour des consultations prénatales. Au même moment, d’autres viennent pour subir un curetage pour cause d’avortement. 
 La sage-femme a soutenu qu’il y aura certainement un pic des grossesses au 4e mois de la pandémie et a regretté que des femmes soient restées chez elles, alors qu’elles devraient se présenter dans les structures sanitaires dès les premières semaines de grossesse.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
20 × 20 =